Cumul emploi retraite : une solution pour compléter vos revenus

Mis à jour : 26 août 2019

Saviez-vous qu'il est possible, aujourd'hui, de reprendre une activité lorsqu'on est à la retraite ? Avec le cumul emploi retraite, vous pouvez retrouver une activité rémunérée afin de valoriser votre expérience tout en complétant votre retraite. Fonctionnement, conditions et applications, on vous explique tout dans cet article.


A qui s’adresse le cumul emploi retraite ?


Le cumul emploi-retraite consiste à reprendre une activité professionnelle et cumuler, sous certaines conditions, une pension de retraite avec les revenus d’une nouvelle activité. Pour y accéder, il vous faut avoir liquidé votre retraite et cessé toute activité professionnelle, excepté si celle-ci est une activité artistique, scientifique, juridictionnelle ou liée à la personne (assistante maternelle, aide à une personne âgée, invalide ou handicapée).


Toute personne à la retraite peut bénéficier du cumul emploi-retraite. Cependant, les conditions de cumul diffèrent en fonction du régime de retraite auquel vous appartenez. Un retraité du régime général bénéficie de conditions de cumul différentes d’un retraité du régime des indépendants, notamment en ce qui concerne le cumul dit “plafonné”.



Le cumul emploi-retraite intégral


Le cumul intégral permet de compléter sa pension de retraite avec de nouveaux revenus, sans limite de plafond. Pour en bénéficier, vous devez remplir les conditions suivantes :


- Avoir atteint l’âge légal minimum de départ à la retraite

- Bénéficier d’une retraite à taux plein

- Avoir liquidé l’ensemble de ses retraites (base et complémentaire)


Par ailleurs, vous devez avoir rompu le lien professionnel qui vous liait à votre dernier employeur (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13243). Si vous souhaitez reprendre une activité dans votre dernière entreprise, un nouveau contrat de travail devra être rédigé.



Le cumul emploi-retraite partiel (ou plafonné):


Si vous ne remplissez pas l’une des conditions du cumul emploi-retraite total, vous pouvez néanmoins reprendre une activité rémunérée à la retraite. Les revenus perçus grâce à cette activité seront alors plafonnés.


Le tableau ci-dessous illustre ce que vous pouvez toucher dans le cadre d’un cumul emploi-retraite plafonné, en fonction du régime auquel vous appartenez avant votre départ à la retraite :


Dans le cas du cumul “plafonné”, si vous souhaitez retravailler dans votre dernière entreprise, il vous faudra attendre 6 mois entre la date d'entrée en jouissance de votre pension et la date de reprise de votre activité.



Les changements en 2019 :


La réforme des retraites en cours posent de nouvelles questions concernant le montant des pensions des futurs retraités et incite à une réflexion profonde concernant la durée de cotisation et l’âge de départ à la retraite.


Voici les grandes orientations de cette réforme, évoquées par Le Premier Ministre Edouard Philippe lors de son discours à l’assemblée nationale le 12 juin dernier (Source : https://www.retraite.com/reforme-retraite/):


- Création d’un système de retraite universel par points. « Chaque euro cotisé donne les mêmes droits à tous les Français ».


- Création d'un âge d'équilibre à 64 ans : l'âge légal de départ reste fixé à 62 ans, mais un système de décote/surcote est proposé à partir de 64 ans. Cette recommandation pousse les actifs à travailler 1 ou 2 années de plus pour ne pas être pénalisés par une décote.


- Création de points de solidarité pour les périodes telles que le chômage, la maternité, la maladie et l’invalidité. Dans l’optique de la maladie et l’invalidité, le gouvernement recommande que les proches aidants puissent aussi en profiter.


- Création d’un dispositif unique pour la pension de réversion. Le principe de la pension de réversion n’est pas remis en cause dans le cadre de la réforme des retraites : le gouvernement préconise un dispositif unique permettant de garantir "70% de la retraite du couple" pour les veufs et veuves.


Concernant le cumul emploi-retraite, Jean Paul Delevoye, haut-commissaire à la réforme des retraites, souhaite "permettre" aux retraités en reprise d’activité “d'obtenir des points supplémentaires". Il s’est récemment exprimé à ce sujet au JDD (Journal du Dimanche) :


"Ceux qui ont choisi de percevoir leur retraite tout en continuant à travailler n'acquièrent aujourd'hui aucun droit nouveau. Nous réfléchirons avec les partenaires sociaux aux conditions dans lesquelles la reprise d'activité pourrait permettre d'obtenir des points supplémentaires. [...] Les dispositifs de cumul emploi-retraite et de retraite progressive sont trop peu utilisés car très encadrés. Nous souhaitons donc les assouplir".


Senext vous accompagne dans votre reprise d’activité:


Vous souhaitez reprendre une activité à la retraite ? Votre caisse de retraite complémentaire peut vous informer sur vos conditions de cumul (Sécurité Sociale, Agirc-Arrco)


Senext vous accompagne également dans cette démarche de recherche d’activité. Notre plateforme vous permet de valoriser votre expérience et vos compétences en réalisant des missions ponctuelles en entreprise.



Vous souhaitez vous inscrire ? https://www.senext-job.fr/inscription-seniors


Nous vous recontactons par téléphone afin d’en savoir plus sur votre parcours, vos envies et pour trouver ensemble les missions qui vous ressemblent.


Pour plus d’informations, découvrez notre site : https://www.senext-job.fr/